Inauguration du salon « Jeunes d’Avenir »

Inauguration du salon « Jeunes d’Avenir »

C’était le 26 septembre à Paris Event Center que le ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer a inauguré le salon « Jeunes d’Avenir ». Cette disposition, le salon « Jeunes d’Avenir », est comme son nom l’indique, adressé aux jeunes, qui sont diplômés ou pas, mais qui ont besoin de soutien, d’un bon encadrement ainsi que d’une bonne orientation pour mieux les faire entrer dans le monde du travail.

Le salon « Jeunes d’Avenir » assure également une formation pour ces jeunes, et les accompagne au mieux pour qu’ils soient bien insérés dans un cadre professionnel.

Le salon « Jeunes d’Avenir », pour les jeunes de 16 à 25 ans

Le slogan du salon Jeunes d’Avenir c’est : « Un travail avec ou sans diplôme, c’est possible! » En effet, ce salon est adressé à tous les jeunes sans exception. Même ceux qui sont âgés de 16 ans sont inclus dans ce programme. Pourquoi cela?

Parce que même s’ils n’ont pas encore l’âge pour travailler, dans le salon Jeunes d’Avenir, il y a également des orientations, comme nous l’avons vu plus haut. Ainsi, les jeunes ont a peu près une idée de ce qu’ils aimeraient faire plus tard. Quant aux jeunes adultes, ils trouveront des formations adaptées, qui leur permettront de faire plus rapidement leur entrée dans le monde professionnel.

Jeunes d’Avenir, pour les jeunes en situation difficile

Le salon Jeunes d’Avenir a rassemblé les acteurs qui peuvent soutenir les jeunes qui sont en l’occurrence en difficulté. Dans quel sens? Les membres publics mais aussi privés de l’emploi veulent en effet venir en aide aux jeunes gens qui souhaitent travailler, mais qui n’ont peut-être pas les moyens pour étudier dans un domaine bien précis et ainsi intégrer une entreprise. Ou encore les formations professionnelles ne sont pas dans leurs moyens. Le salon Jeunes d’Avenir offre une chance à tous ces jeunes gens remplis de bonne volonté, car c’est eux les acteurs de l’emploi de demain.